Paroisse Estuaire Pays d’Auge / Communauté Notre Dame des Villages

Groupe de prière et de partage : Matinée de prière du samedi 1er septembre 2018

 

Rappel :

 

Vous êtes appelés à prier chaque trimestre selon un thème particulier.

Il fait l’objet d’un petit texte et d’une prière commune, à prier chaque semaine, le vendredi, dans la tranche horaire de 18 h 30 à 19h. Ensemble afin d’accentuer la portée de la prière.

 

D’autre part, nous nous réunissons un samedi matin tous les 3 mois pour une matinée de prière : lecture du texte, suivi d’un partage ; temps de prières, avec des intentions diverses et des cas personnels selon les demandes. Nous clôturons par un pot de l’amitié.

 

Le thème trimestriel suivant, sera choisi lors de cette matinée. A ce jour, nous avons abordé les thèmes suivants : la miséricorde, la maladie, la paix, l’exclusion, la Terre, la famille.

 

Des « boîtes à prières » sont installées dans les Eglises d’Epaignes, Cormeilles et St Pierre de Cormeilles. Vous pouvez y déposer vos intentions de prières, qui seront portées dans le cœur de chacun lors de la matinée de prière suivante. Ces demandes feront aussi l’objet d’une intention particulière lors de la Prière Universelle du dimanche qui suivra la matinée de prière, dans la Communauté. Pour en garder leur intimité, elles ne seront pas proclamées en détail, mais par une phrase résumant celles-ci. »

 

4ème thème : « La famille ».

 

famille

 

 

  • Matinée commencée par le « Notre Père ».
  • Texte :

Ma famille, un bien précieux

Ah la famille ! Ce n’est pas toujours facile de vivre avec elle ! On l'aime mais on a parfois la sensation d'être étouffé par elle, on ne peut pas s'en passer mais on a de la peine à la supporter. Mais à côté de ça elle nous est tellement précieuse. N'est-ce pas agréable de partager les bonnes nouvelles, un projet qui se réalise, un bon repas, des vacances ?

N'est-elle pas indispensable dans les moments difficiles, pour se soutenir ensemble, pour pleurer ensemble ? 
Et si nous considérions la famille comme un cadeau de Dieu et non comme un boulet que nous devons traîner ? Et si nous considérions la famille comme un trésor dont Dieu nous demande de prendre soin ? Et si nous considérions la famille comme un vase fragile que Dieu a placé dans nos mains pour la protéger ? 
La famille tient une place unique dans le projet de Dieu pour l'être humain. La famille peut être un véritable refugequand on s'y sent en confiance et compris.

Une famille unie tant émotionnellement que spirituellement est une force que Dieu peut utiliser pour sa gloire.
La famille chrétienne sert Dieu ensemble, dans sa foi, dans son témoignage, dans ses actions au service de son prochain... C'est pourquoi la vie spirituelle familiale est très importante. Si Dieu est au centre de notre famille par la prière, notre famille ne peut qu'en être plus unie et plus forte. Et pour vivre pleinement cette réalité, il est bon de placer le Père de toutes les familles au cœur de la nôtre. Prier pour remercier, pour remettre, pour confier des projets. 
Prendre le temps pour sa famille, partager avec chacun de ses membres, s'attarder sur le plus fragile pour le sortir d'une situation délicate, renforcer le lien avec chacun, mettre en valeur les qualités et les dons individuels. 
Dieu nous donne une responsabilité à chacun au sein de cette cellule familiale : prendre soin les uns des autres.
Quand nous prenons le temps de prier pour les membres de notre famille, Dieu la bénit.

N'ayons pas peur de dire à ceux que nous aimons que nous prions pour eux, que nous demandons à Dieu de les porter, qu'ils ne sont pas seuls.

 

  • Partage.

 

v  « J’ai vécu dans une famille idéale quand j’étais jeune. Maintenant c’est terminé ».

v  Il n’y a pas beaucoup de familles de réunies pendant les messes locales. Avant, les fermes, les industries, etc… ramenaient du monde à l’Eglise du coin. A présent l’époque moderne amène plutôt de la dispersion, de l’éloignement à cause du travail.

v  C’est pourtant une grande force de prier en famille.

v  Des événements importants ramènent des familles à une messe (décès, mariages, baptêmes…), mais ce n’est pas durable.

v  On assiste à moins de baptêmes, de mariage religieux.

v  Des mariages entre chrétiens et non-chrétiens peuvent aboutir à moins prier en famille.

v  Les écoles catholiques ne donnent plus d’obligations. On assiste au catéchisme si l’on veut, les parents ne mettent plus leurs enfants dans ces écoles parce qu’ils ont la Foi.

v  Une certaine forme de religion stricte, sévère, autoritaire, a trop envahie les familles dans le temps. Elle a pu amener à une peur de Dieu (Père fouettard) et donc à un ras le bol et un éloignement des « anciens enfants ». De plus certains parents de maintenant, justement, peuvent de ce fait, contribuer à dégouter leurs enfants pour ces mêmes raisons d’obligations et d’envahissement. Certains d’entre nous ont des exemples.

v  Moins d’invitations du prêtre dans les familles.

v  Avant, tout le monde était autour du « patriarche » qui tenait la famille en quelques sortes.

v  « Je suis enfant unique et j’en ai souffert, car à présent je n’ai plus personne, même pas un neveu ou une nièce. »

v  Une grande famille c’est bien, mais souvent il y a des clans qui se forment.

v  Si la paix n’est pas dans une famille, comment voulez-vous qu’elle soit dans le monde ?

 

v  Suggestions :

  • Deux commandements sont les plus importants : 1) Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. 2) Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Si l’on retient ceux-ci et qu’on les applique, c’est le principal.
  • St François de Sales disait : « Dans l’Eglise, rien par force, tout par amour ». Donc prier par amour, et non de façon légale ou obéissante.
  • Le foyer familial est important, veiller à le maintenir.
  • Changer de regard et ne pas se laisser entrainer par ces fameux réseaux sociaux.

 

  • Prière :

 

Cœur Sacré de Jésus, Source de tout Amour, nous plaçons devant Toi nos familles, éprouvées ou heureuses, avec leur beauté et leurs blessures.

Apprends-nous à nous garder les uns les autres dans l’amour, à avoir soin de chacun, spécialement des enfants, des personnes âgées, de celles qui sont plus fragiles et qui souvent sont dans la périphérie de notre cœur.
Apprends-nous à avoir soin l’un de l’autre dans la famille : pour les époux, de se garder réciproquement, pour les parents, de prendre soin des enfants, et pour les enfants, avec le temps, de devenir aussi les gardiens des parents.
Que nous soyons les gardiens des dons de Dieu !

Accorde-nous Seigneur, de rendre devant le monde le témoignage d’une vie ordinaire assumée dans l’amour, portée dans l’amour, et fécondée par l’amour.

Donne-nous de mettre toute notre expérience familiale sous le sceau de l’Evangile, pour manifester que vraiment, tel que Dieu nous l’a montré, l’amour est indéfectible et perpétuel comme Son Alliance.

Amen.

 

  • Intentions de prière

Un certain nombre d’intentions personnelles sont dites. Beaucoup d’Intentions déposées dans les « boîtes à Prière » de Cormeilles, St Pierre de Cormeilles et Epaignes.

Pour ces intentions, nous prions la Vierge Marie avec un « Je vous salue Marie »

  • Pot de l’amitié
  • Choix du thème trimestriel suivant : « Le bonheur ». Date de la prochaine matinée de prière : samedi 1e décembre 2018.

 

Blog de la Communauté Notre Dame des Villages :

http://cndp27.canalblog.com/

Facebook :

https://www.facebook.com/Notre-Dame-des-Villages-259190104598234/

ou inscrire « notre dame des villages »

 

 

Philippe BERTHE, coordinateur.

06 22 97 16 43

 

         Etablir une priorité : chercher « le royaume de Dieu »

vierge