L’Equipe d’Animation Locale de la communauté

Notre Dame des Villages vous propose :

« Le groupe de prière et de partage ».

Vous êtes appelés à prier chaque trimestre selon un thème particulier.

Il fait l’objet d’un petit texte et d’une prière commune, à prier chaque semaine,

le vendredi, dans la tranche horaire de 18 h 30 à 19h.

Ensemble afin d’accentuer la portée de la prière.

D’autre part, nous nous réunissons un samedi matin tous les 3 mois pour une

matinée de prière : lecture d’un texte, suivi d’un partage ; temps de prières,

avec des intentions pour la paix, la famille, le chômage, l’exclusion, et des

cas personnels selon les demandes. Nous clôturons par un pot de l’amitié.

Le thème trimestriel suivant, sera choisi lors de cette matinée.

La prochaine matinée de prière est programmée le samedi 23 septembre

de 10h à 12h, salle catéchisme d’Epaignes (presque en face de la station-service Total). Passage clouté en face. N°17.

Thème trimestriel : la Paix (voir au verso).

Des « boîtes à prières » sont installées dans les Eglises d’Epaignes, Cormeilles

et St Pierre de Cormeilles. Vous pouvez y déposer vos intentions de prières, qui

seront portées dans le cœur de chacun lors de la matinée de prière suivante.

Ces demandes feront aussi l’objet d’une intention particulière lors de la

Prière Universelle du dimanche qui suivra la matinée de prière, dans la

Communauté. Elles ne seront pas proclamées en détail, pour en garder leur

intimité.

Contact : Philippe (Coordinateur EAL)

06 22 97 16 43

 

Notre Dame des Villages / « La Paix »

Texte :

Si tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,
Si tu crois à la puissance d’une main offerte,
Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui les divise,
Si tu crois qu’être différent est une richesse et non pas un danger,
Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour.
Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas plutôt qu’à l’autre,
Si le regard d’un enfant parvient encore à désarmer ton cœur,
Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin.
Si l’injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,
Si pour toi l’étranger est un frère qui t’es proposé,
Si tu sais donner gratuitement un peu de ton temps par amour.
Si tu sais accepter qu’un autre te rende service,
Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un morceau de ton cœur
Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance…
Si tu peux écouter le malheureux que te fait perdre ton temps et lui garder ton sourire,
Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit sans la renvoyer et te défendre.
Si pour toi l’autre est d’abord un frère,
Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,
Si tu préfères être lésé plutôt que de faire tort à quelqu’un,
Si tu te ranges du côté du pauvre et de l’opprimé sans te prendre pour un héros,
Si tu crois que l’amour est la seule force de persuasion,
Si tu crois que la paix est possible
ALORS LA PAIX VIENDRA

Prière :

« Dieu de nos Pères, Grand et Miséricordieux Seigneur de la paix et de la vie, Père de tous.

Tu as des projets de paix et non d’affliction, Tu condamnes les guerres et Tu abats l’orgueil

des violents. Tu as envoyé ton Fils Jésus pour annoncer la paix à ceux qui sont proches ou

loin, pour réunir tous les hommes de tous les continents en une seule famille. Écoute le cri unanime de tes fils, la supplication pleine de tristesse de toute l’humanité : plus jamais la

guerre, aventure sans retour, plus jamais la guerre, spirale de deuil et de violence ; non à

cette guerre qui est urne menace pour tes créatures dans le ciel, sur la terre et la mer. En communion avec Marie, la Mère de Jésus, nous te supplions encore : parle au cœur des responsables du destin des peuples, arrête la logique des représailles et de la vengeance, suggère par ton Esprit de nouvelles solutions, des gestes généreux et honorables, des possibilités de dialogue et de patiente attente, qui soient plus féconds que les rapides

décisions de guerre. Accorde à notre époque des jours de paix. Plus jamais la guerre. Amen. » Saint Jean-Paul II

Vous ne pouvez séparer la paix de la liberté car nul ne peut être en paix tant qu'il n'est pas en liberté.
Malcolm X

téléchargement